LOGO

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin



Messages : 515
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 21
Localisation : Sur le forum, en train de moderer vos paves de textes!

Feuille de Superheros/Supervillain - Mutant
Sexe: Masculin
Jauge de vie du Superheros/Supervillain - Mutant:
0/0  (0/0)

MessageSujet: LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done   Sam 7 Avr - 13:02

Regan Wyngarde ♠ LADY MASTERMIND
feat. Blake Lively



Prénom : Regan
Second Prénom : Cheryl
Nom de famille : Wyngarde
Nom Mutant : Lady Mastermind
Date de Naissance : 12/01/1940
Lieu de Naissance : Inconnu
Origines : Inconnues; Fille de Jason Wyngarde (Mastermind) et Demi-Soeur de Martinique Jason (Mastermind II) et Megan Gwynn (Pixie)
Nationalité : Américaine
Cheveux : Blonds
Yeux : Un profond bleu dans lequel vous avez l'impression de vous noyer...
Taille : 1m78
Pouvoir(s) : Regan a hérité du puissant esprit de son père; esprit qui lui permet de faire de choses surhumaines... Elle a une faible télépathie qui lui permet uniquement de lire les pensées des gens sans pour autant communiquer avec eux, et à faible distance. Néanmoins, cette télépathie lui permet de renforcer son pouvoir de projection d'illusions, nottament en trouvant les phobies de ses adversaires. Regan est capable de produire de puissantes illusions que ses victimes acceptent en tant que fait sans se douter de ce qu'ils voient au départ; un peu désorientés par ce brusque changement de situation. Lorsqu'elle se concentre réellement, elle parvient à produire des illusions si réalistes que ses adversaires ressentent de la douleur physique pour chaque coup infligé par les illusions.
Étude(s) : Inconnues
Métier : Aucun
Lieu de résidence : Inconnu
Statut Social : Célibataire et Fière de l'Être
Orientation Sexuelle : Les Garçons sont la Clef qui Ouvrent ma Serrure.
Groupe : Membre de l'Institut



QUI JE SUIS ?
- Vous le regretterez! Je vous promets qu'un jour vous le regretterez espèce de sale *** !

Elle était enragée; à présent, plus rien ne pourrait la taire, ni l'arrêter. Ni les seringues que le savant fou enfonçait sous sa peau, ni les tranquilisants qu'ils lui faisaient avaler de force afin de tenter de la calmer, ne serait-ce qu'un peu, ni même les menaces de mort qu'il lui proferait. Elle venait à peine de s'échapper de son père et de parvenir à ne plus jamais revoir sa demi-soeur que déjà, un dingue était venu la ramasser. Comment l'avait-il trouvé? Elle n'en avait aucune idée. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il ne travaillait pas pour le gouvernement. Non, cet homme convoitait ses pouvoirs et ses capacités, cherchant à percer leur secret afin de se les approprier. Il ne se les approprierait pas: c'était ses pouvoirs, pas ceux de ce type, et il pouvait lui faire quoi qu'il veuille qu'elle n'accepterait jamais qu'il les lui prenne. Plutôt mourir. Ou plutôt... Plutôt qu'il meure.

- Calme toi, ma jolie... Dans quelques heures, j'aurais enfin percé à jour le secret de tes pouvoirs et ils deviendront miens, ce à quoi tu ne me seras plus d'aucune utilité et je pourrais disposer de toi. Encore quelques heures...

Tout d'abord, elle ne réagit pas, cherchant à ne pas éveiller ses soupçons. Puis, alors qu'il s'y attendait le moins, elle lui cracha au visage. Non mais pour qui se prenait-il, lui? Croyait-il vraiment qu'il allait non seulement pouvoir essayer de lui voler ses pouvoirs, mais en plus tenter de la maintenir en place pendant plusieurs heures encore? La dernière fois que quelqu'un avait tenté de la tenir en place plus de cinq minutes, les choses s'étaient mal terminées pour lui. Personne n'avait le droit de la controler ou de lui dire ce qu'elle devait faire.

C'était une femme indépendante, elle était fière de l'être et elle ne comptait pas laisser quelqu'un lui voler sa liberté de sitôt. En parlant d'heures, depuis combien de temps était-elle déjà dans ce lieu mal famé et isolé? Des jours? Des minutes? On perdait rapidement le fil du temps lorsque l'on s'ennuyait, et Regan était plus qu'impatiente à l'idée de sortir d'ici. Allongée sur la table en fer, les mains, les jambes et le cou attachés à la table par des lanières de cuir afin de l'empêcher de faire le moindre mouvement, Regan tentait en vain de déplacer sa tête afin de voir le visage de son "hôte". Malheureusement, la vive lumière qu'il tenait au dessus de la tête de celle-ci l'empêchait de discerner clairement les traits du docteur. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle devait sortir d'ici au plus vite. Et elle le ferait, coûte que coûte.

L'opportunité se présenta quasi-immédiatement à ses yeux lorsque le savant se retourna par miracle pour une raison qu'elle ignorait, mais qui avait sûrement un rapport avec un moyen de percer à jour le secret de sa mutation et de se rendre lui-même mutant. Un instant, c'était tout ce qu'il lui fallait, et elle devait agir rapidement, sinon, qui sait combien de temps elle resterait encore ici? Fermant rapidement les yeux, elle se concentra. "Tu peux le faire, Regan", pensa-t-elle, "tu peux le faire. Concentres-toi et tu réussiras à te sortir de ce pétrin!" Fouillant à travers les pensées de celui-ci, elle savait ce qu'elle recherchait. Une phobie.

Un sourire se porta à ses lèvres lorsqu'elle trouva ce qu'elle cherchait. Un seul mot: reptiles. Le regardant d'un air froid et cruel, elle se concentra à nouveau afin de lui faire croire que les lanières dont il s'était servi pour la maintenir en place étaient maintenant devenus de vrais serpents vifs. Au départ, ça avait été dûr pour elle de trouver la volonté nécessaire afin de lui faire croire ce qu'elle voulait, probablement à cause des tranquilisants qu'il lui avait donné qui agissaient également tel des anesthésiants de sa mutation. Néanmoins, l'illusion produite fut plus que réussie.

Comme anticipé, celui-ci ramassa un scalpel et se mit à tuer les reptiles un à uns (en réalité, défaisant tous les liens qui la tenaient en place). Elle s'était placée de sorte à ne pas se faire blesser par ses coups, ou plutôt, avait placé les reptiles dans son illusion à un emplacement assez éloigné de ses membres. Il avait peur de ces bestioles, mais plus que tout, il ne pouvait pas laisser quoi que ce soit arriver à Regan: c'était son rat de laboratoire, son prototype, et s'il la perdait, il allait devoir s'en retrouver un nouveau.

D'ailleurs, comment avait-il eu vent des mutants? N'étaient-ils encore que connus des autorités gouvernementales et des mutants eux-mêmes? À moins que la CIA ait eu des fuites, d'où est-ce que le Savant aurait tiré ses informations? Sinon, il se pouvait qu'il ait entendu une conversation ou conclu un pacte avec le Culte des Damnés... Quoi qu'il en soit, c'était des questions auquelles elle trouverait la réponse, mais plus tard.

Lorsque son deuxième poignet fut libéré, Regan assena rapidement un coup de poing au nez du scientifique avant de défaire hativement la lanière de cuir qui lui maintenait le cou en place. Heureusement qu'elle avait de longs ongles; les lanières lui résistaient un peu moins. Se débattant pour se libérer de la dernière barrière entre elle et sa liberté, elle vit le savant se relever et rapidement lui envoya un coup de pied dans les côtes, ce qui le fit rentrer dans un placard qui s'ouvrit, l'enterrant sous une pile de livres.

Elle s'était gagné du temps. Tant mieux. Rapidement elle se libéra de la table, et après avoir marché sur le dos du "docteur" en remerciement de la manière dont il l'avait traitée, elle s'échappa rapidement par la première issue qu'elle vit. Arrivant vers un ascenceur, elle faiblement déjà la voix de celui-ci derrière elle, la maudissant:

- Reviens donc ici, sale **** ! Je te le dis, reviens là, sinon, c'est moi qui te retrouverai et tu le regretteras!

Mais elle était déjà loin. Un jour, elle se vengerait de lui. Un jour. Pas maintenant. Se précipitant dehors sous la pluie battante, elle courait loin, très loin de l'immeuble dégradé dans lequel elle avait été enfermé. Quel imbécile. Croyait-il vraiment pouvoir tenir en place un mutant, nottament un mutant avec son caractère? Visiblement oui, et ça, il l'avait regretté. Essouflée de sa course, elle arriva finalement dans une rue un peu plus peuplée, se faufillant à travers la foule. Un jour, elle reviendrait, et elle lui règlerait son compte à cet ****, elle se le promettait.


QUESTIONNAIRE


♣️ Trois principales qualités : Sa Détermination, Son Intelligence et Son Agilité
♣️ Trois principaux défauts : Son Aggressivité, Son Fort Caractère et Son Impulsivité
♣️ Signe(s) physique(s) particulier(s) : Belle et grande, elle a tout ce qu'il faut pour faire tourner des têtes; chose facilitée par sa manière de s'habiller assez provocatrice. À part ça, elle n'a aucun signe particulier.
♣️ Autres signes particuliers : Elle porte une profonde haine envers son père, Jason Wyngarde qui l'a vraiment maltraitée lors de son enfance, et pour sa demi-soeur, Martinique Jason, qu'elle ne supporte absolument pas. Les deux se disputent d'ailleurs en permanence. Regan vit une vie assez luxueuse: plus c'est chic, mieux c'est. Elle est allergique à la faiblesse (enfin non, mais elle ne supporte pas ça). Plus sérieusement, en mangeant une simple noix, elle court un grand danger. Bien qu'elle haït son père plus que tout, elle le craint également énormément, et il faut dire qu'Emma Frost est une personne qu'elle rêve de rencontrer afin de tester ses capacités face aux siennes. Elle a naturellement une peur bleue de Sébastian Shaw, qu'elle connait relativement bien par l'appartenance de son père au Club des Damnés. Elle a un contrôle assez élevé sur ses pouvoirs, étant donné qu'ils sont similaires à ceux de son père et que celui-ci lui a appris à les utiliser dès la première manifestation de sa mutation.
♣️ Rêve(s) le(s) plus fou(s) : Regan ne rêve pas, elle survit.
♣️ Désir(s) d'avenir : Que tous ce qu'elle entreprend de faire se réalise.



DERRIÈRE L'ÉCRAN


♣️ Prénom et/ou Pseudo : Feu Ardent (a)
♣️ Ton Âge : 15 Ans
♣️ Où vis-tu : Hong-Kong. Ouais, mon fuseau horaire est à mi-chemin entre l'Europe et l'Amérique.
♣️ Comment as-tu connu le forum : Pub RPG-Design =D
♣️ Pourquoi tu t'es inscrit : Cette question est vraiment nécessaire? Il suffit de regarder le forum, la réponse y est inscrite. Wink
♣️ Es-tu vraiment motivé à jouer sur ce forum : Oui, même si le temps ne me le permet pas. Je vais tenter du mieux que je peux de vous satisfaire.
♣️ Jours par semaine de présence : Variable.
♣️ As-tu lu et signé le règlement : Yes
♣️ Un mot pour la fin ? : Ce forum a JUSTE la classe *0*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-marvel-rpg.forumactif.com
 

LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sir Cosmo et Lady Duff Gordon
» Lady Diamand, Kate Von D et d'autres [Tatouage]
» Lady Catherine
» Le Lady February Sweater
» Lady Susan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
They Coined It :: Don't Try To Run Away From The Flood :: Banque de persos RP de Feu Ardent-