LOGO

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ADMIN ✈ JASON ST. CLAIR ♠ Here's My Number. ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin



Messages : 515
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 21
Localisation : Sur le forum, en train de moderer vos paves de textes!

Feuille de Superheros/Supervillain - Mutant
Sexe: Masculin
Jauge de vie du Superheros/Supervillain - Mutant:
0/0  (0/0)

MessageSujet: ADMIN ✈ JASON ST. CLAIR ♠ Here's My Number. ;)   Sam 7 Avr - 22:44



Jason ♠ Randy ♠ St. Clair




Informations Générales


♠ Âge ♠ 31 Ans
♠ Date et Lieu de Naissance ♠ 25·o4·1970 à New York
♠ Qualités ♠ Beau, Intelligent, Drôle et Séduisant, j'ai tout ce qu'il faut pour plaire. Attentif, romantique et chaleureux, les gens veulent tous m'approcher.
♠ Défauts ♠ Parfois méprisant et cruel, personne n'a plus de secrets, de mensonges et de trahisons que moi. J'enchaîne les conquêtes, brisant les coeurs sans me soucier des répercussions de mes actes car je suis avant tout égoïste. Je préfère m'amuser que de travailler, c'est ce qu'on me repproche bien souvent. Je suis avant tout et pour tout prétentieux et orgueilleux, et pour moi, tous les coups sont permis, surtout s'ils me permettent de séduire une femme qui est assez attirante à voir.
♠ Caractéristiques Particulières ♠ Je ment tellement bien que je peux faire croire que la vérité est un mensonge! Aussi, il paraît que je suis bon... au lit. Et puis, le plus important, ce n'est pas que je sâche mentir: c'est que je sais qui ment et quand.
♠ Situation Amoureuse ♠ Un vrai coureur de jupons
♠ Métier ♠ Homme d'Affaires
♠ Groupe ♠ Billionnaire? Bad People? I have no friggin' clue, sister!
♠ Nature du PV ♠ [] Pré-existant [x] Inventé





Ma Biographie


♠ Mon Histoire ♠- Je... Je ne comprends pas ce que vous insinuez là.

Épuisé, il observait les deux policiers à la porte de sa demeure, baillant aux corneilles et se demandant ce que ceux-ci lui voulaient. En effet, ceux-ci parlaient de la mort de sa "mère", qui venait de subir un terrible accident de voiture. Après avoir réfléchi longuement, Jason se décida à leur répondre froidement:

- Vous devez faire erreur. Je n'ai pas de mère.

En effet, Jason était orphelin. Lorsque celui-ci avait six ans, sa mère l'avait déposé à la porte d'entrée d'un recueil pour enfants, et depuis ce jour, il n'avait plus jamais revu ses parents. Il leur en voulait tellement; surtout à elle. N'étais-ce pas elle celle qui était censée le protéger dans tous les cas, le rassurer lorsqu'il se sentait mal, être la pour lui lorsqu'il avait besoin d'elle? Ce jour là, Jason s'était fermement résolu à ne plus avoir besoin de qui que ce soit, et c'est pour cela qu'il est aujourd'hui devenu le coureur de jupons cruel et froid qu'il est.

Les policiers lui racontèrent qu'il s'agissait bel et bien de sa mère, qui se portait en excellente santé, ce à quoi le sang de Jason se glaça instatanément dans ses veines... Et pourquoi? Que lui avait-elle offert dans sa vie? De l'amour? Non. De la joie? Non. De la sécurité? Oh que non. Sa vie? Il avait du travailler dur pour en arriver là où il était aujourd'hui. C'était par ses capacités qu'il était allé à l'Université de Harvard. Il était qui il était aujourd'hui grâce à lui même, et non grâce à elle. Néanmoins, il devait s'assurer que c'était bien d'elle qu'il s'agissait.


- Avez-vous une photo d'elle s'il vous plaït?

Lorsqu'il posa la question fatidique, l'un des deux officiers lança un regard vers son collègue avant de plonger sa main sous sa veste et d'en ressortir une enveloppe qui contenait plusieurs photos du sujet. Elle était si heureuse sur ces photos que le coeur de Jason se réchauffa temporairement, néanmoins il les rendit rapidement au détective avant de lui répondre:

- Navré, mais je n'ai aucun souvenir de cette femme. Vous vous êtes trompé de personne.

C'était faux. Tandis que les officiers repartaient, se lancer des regards confus, celui-ci rentra chez lui, une photo entre les mains, photos qu'il avait réussi à cacher des yeux des deux policiers. Il avait menti. Évidemment qu'il la reconnaissait: il avait vu son visage chaque jour pendant les six premières années de sa vie... Qu'elle était jolie, qu'ell était belle... Il avait des sentiments mêlés d'amour et de haine pour cette femme qui l'avait tant fait souffrir.

Tout ce qu'elle aurait dû lui apprendre, il a dû apprendre tout seul. Elle n'était pas là pour l'aider à monter à vélo, à réviser ses leçons, et à jouer de la musique. Certes, ses parents adoptifs avaient été plus qu'aimants et compréhensifs, mais ils ne l'avaient trouvé que lorsqu'il avait quatorze ans, et il avait déjà appris la majorité de ce qu'un homme doit savoir avant ce jour là.

Il avait appris à lire, à écrire, sans l'aide de personne hormis ses professeurs, et bien que tout le monde l'eut toujours apprécié, il avait toujours l'air malheureux; pensif. L'une des premières personnes à l'avoir rendu heureux, c'était Frieda. Cette beauté germanique lui avait fait goûter au bonheur absolu lors de ses 17 ans, et il n'avait cessé d'enchaîner les conquêtes pour accèder à cette joie immense qu'elles lui offraient. Il avait reçu une bourse pour l'une des Universités les plus prestigieuses de la Nation: Harvard, ce qui était une excellente nouvelle, étant donné que ses parents adoptifs possédaient peu de moyens.

Une fois diplômé, il avait été accepté dans la plus prestigieuse compagnie de commerce de Newport City, et gravit rapidement les échelons de celle-ci avant de devenir le riche et haut-placé homme d'affaires qu'il était aujourd'hui. En quelque sorte, c'était un peu grâce à sa mère qu'il était ainsi: ne l'aurait-elle jamais abbandonné, qui sait si sa volonté aurait-été aussi forte? En ayant cette pensée positive pour elle, Jason contempla une dernière fois sa photographie avant de la ranger dans un tiroir...


♠ Mon Caractère ♠ - T'as de beaux yeux, toi, tu sais?

À moitié ivre, il repartait déjà à l'attaque suite à sa dernière "rupture". En effet, il venait de passer une nuit avec une inconue complète qui s'était imaginé le lendemain matin qu'ils étaient en couple. Ha! La bonne blague! Lui? En couple? Jamais. Il était beaucoup trop jeune pour ça; beaucoup trop beau et beaucoup trop heureux. Non, il ne se laisserait jamais dominer par une femme, il préferait les conquérir tels des monuments historiques avant de les délaisser le lendemain.

La fille qu'il venait d'aborder avait au moins une demi-dizaine d'années de moins que lui. Mais qu'importait-il? Elle était majeure, elle avait l'air triste, désespérée même, et il n'y avait aucun meilleur remède pour elle qu'une nuit au septième ciel. Du moins, c'était ce que ce Jason ivre croyait. En réalité, elle voulait simplement qu'on la laisse tranquille, ce qu'il ne comprenait visiblement pas, ou ne voulait pas comprendre: c'était ça Jason. Tant que lui était heureux, les autres pouvaient crever qu'il ne tournerait pas la tête.


- Allez, poupée, je sais que t'as envie de voir comment les hommes plus "matures" sont... Excuse-moi, je dois prendre ce coup de fil, un instant.

Il regarda l'écran et vit le numéro de son meilleur ami s'afficher. Aurait-ce été quelqu'un de la compagnie pour parler affaires, il leur aurait certainement raccroché au nez. Mais il savait que lorsque son ami l'appellait, ce n'était pas pour rien. Il regarda une dernière fois avec regret la jeune fille avant de lui dire:

- Désolé poulette, c'est assez urgent. Une autre fois, peut être. Oh et puis... Avec ton nez? Non, oublie, si je veux voir Cyrano je peux sortir mon DVD, merci.

Il pouvait être vil, cruel, sournois, lorsqu'il le voulait, c'est à dire assez souvent en fin de compte. Il vit la jeune fille aux yeux bouffis fondre à nouveau en larmes, puis, un sourire aux lèvres, il monta dans sa sublime voiture, un trophée qui prouvait sa vanité, sa prétention et son succès tout à la fois, avant de conduire en direction de la maison de celui-ci. La voiture s'arrêta devant la villa prestigieuse, et Jason sortit rapidement du véhicule pour se faire interpeller par son meilleur ami.

- Salut, mec, comment ça va? Au fait, on sort toujours vendredi soir afin de se choper quelques gonzesses, ouais?

Décidemment. Il avait toujours son sens de l'humour, sens qu'il ne perdait jamais, même lors de graves situations. Cependant, il pouvait avoir du sérieux lorsque c'était vraiment nécessaire, et c'était pour ça qu'il avait annulé son rendez-vous "galant" avec la jeune fille qui ne souhaitait que son départ. C'était ça, Jason, avec toutes ses qualités et ses défauts. C'était un homme bien spécial, il fallait l'avouer.





Derrière l'Écran


♠ Prénom / Pseudo ♠ Feu Ardent
♠ Âge Réel ♠ 15 Ans depuis le 25 Avril Wink
♠ Comment As-Tu Découvert Ce Forum ? ♠ À votre avis? Par mon ami, Tom !
♠ Que Penses-Tu De Ce Forum ? ♠ Il a un énorme potentiel, surtout à cause du contexte. Wink On se croirait dans la suite du film "The Invention of Lying" Wink
♠ Personnalité sur l'Avatar ♠ Paul Walker *-*
♠ Code du Règlement ♠ CODE OK BY TOM
♠ Autre Chose à Signaler ? ♠ Bon boulot, Lucas, bon boulot Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-marvel-rpg.forumactif.com
 

ADMIN ✈ JASON ST. CLAIR ♠ Here's My Number. ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paramètres décodeur DVB-C pour chaînes en clair
» Un nouveau Grand Méchant Admin
» Au clair de la lune...
» La bibine de l'admin
» ARD et ZDF en clair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
They Coined It :: Don't Try To Run Away From The Flood :: Banque de persos RP de Feu Ardent-