LOGO

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ADAM ♛ do you remember it all ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin



Messages : 514
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 21
Localisation : Sur le forum, en train de moderer vos paves de textes!

Feuille de Superheros/Supervillain - Mutant
Sexe: Masculin
Jauge de vie du Superheros/Supervillain - Mutant:
0/0  (0/0)

MessageSujet: ADAM ♛ do you remember it all ?   Lun 9 Avr - 18:10

adam
EN AMOUR, IL ARRIVE TOUJOURS UN MOMENT Où L'ON DOIT FAIRE UN CHOIX.

« Pour sélectionner vos réponses, il vous suffit de mettre checked juste après le "a". Plusieurs réponses par questions sont possibles. »

POUR VOUS L'AMOUR, C'EST:
Une plaie difficile à soigner.
Un doux rêve.
La vie à cent à l’heure.
Le but de votre vie.


POUR VOUS LE SEXE, C'EST:
Un besoin naturel insatiable.
Un désir envers la personne aimée.
Quelque chose d'inconnu.
Un désir humain qui, certes, n’est pas associé à l’amour
mais qui ne s’assouvit pas avec des parfaits inconnus.


L'ENGAGEMENT LE MARIAGE, VOUS PENSEZ QUE C'EST:
Indispensable pour avoir des relations intimes.
La suite logique de quelques années de vie commune.
Inutile, seulement un contrat financier permettant de
payer moins d’impôts.
Une entrave à votre liberté.


EN AMOUR VOUS VOUS DÉCRIVEZ PLUTÔT COMME ÉTANT:
Un romantique invétéré.
Plutôt libertin.
Non expérimenté.
Normal, une attention particulière de temps à autre, mais sans plus.


POUR VOUS THREE WISHES, C'EST:
Une opportunité pour se faire connaitre à ne pas laisser passer.
La chance de trouver la personne qu’il vous faut.
Une expérience humaine.
Un moyen de, peut-être, gagner le gros lot.



ON A DES PETITES QUESTIONS POUR TOI, MON CHEF, PRENDS TON TEMPS RÉPONDS LE MIEUX POSSIBLE.

~ Bonjour Adam, présente-toi un peu pour que l’on sache à qui l'on a affaire (ton âge, ton orientation sexuelle, ton travail, d’où tu viens, ton caractère, etc), d’accord? Donc, comme vous le savez bien, je m'appelle Adam. J'ai vingt et un ans, et je suis un homosexuel. Et oui, ça n'a pas été difficile à accepter, ni à vivre, mais me voilà, aujourd'hui, épanouï, heureux, et prêt à vivre des aventures inoubliables ! Mais pas avec vous. *rires* J'aide dans une petite librairie en ville, lieu que je connais depuis de nombreuses années ... Mais j'admets que je n'ai toujours pas eu le temps de réfléchir à ce que j'aimerais faire plus tard, dans ma vie.

Les personnes qui me connaissent diront toujours la même chose à mon sujet : je suis déterminé, et, lorsque j'ai envie de quelque chose, je ne m'arrêterais pas tant que j'aurais pas atteint mon objectif. Assez simple dans ma manière de voir les choses, tout est noir ou blanc - et, non, je ne parle pas des couleurs de peau : je trouve un homme noir aussi pratique et performant qu'un homme blanc ... si vous voyez ce que je veux dire ! *clin d'oeil ; rires* Oui, donc, comme je le disais, pour moi, tout est soit noir, soit blanc : soit je vous aime, soit je vous déteste - mais vous, je vous aime d'office ! Pour finir, je suis assez rancunier ... Allez voir un de mes ex si vous ne me croyez pas ! Ou plutôt ... N'y allez pas, vous risquez de prendre peur. *rires*


~ Parle-nous un peu de tes anciennes relations amoureuses (ta première, ta dernière, ta relation la plus longue, etc) parce qu’on est une bande de curieux et qu’on veut tout savoir sur ta vie amoureuse. Vous voulez que je commence par qui ? Parce qu'il y en a eu, des "amours" dans ma vie. On peut parler du premier et unique bisexuel avec qui j'ai déjà eu une aventure ... Drôle d'histoire ! Il n'était pas "réellement" bisexuel : c'était plutôt un accro au sexe. Je me rappelle du jour où je suis arrivé chez lui par surprise pour me retrouver en face d'une véritable "orgie" ... Ils étaient au moins six ou sept nus derrière lui lorsqu'il avait ouvert la porte ! Vous pouvez me croire quand je vous dis que cette relation cessa immédiatement. *rires*

J'avais aussi eu le droit à un petit ami psychotique. Vous savez ce que c'est, vous ? Parce que moi, je n'avais jamais réellement compris ce que c'était jusqu'à ce que ça m'arrive ... Mike était ... vraiment génial, je vous le jure ! Il avait un beau sourire, un visage agréable à regarder et un intellect qui faisait en sorte qu'il était intéressant ... Et pourtant, quelque chose dans son regard trahissait l'âme de sa pensée ; la fenêtre sur son âme ... J'aurais dû me rendre compte que quelque chose ne tournait pas rond lorsqu'il commençait à me harceler de sms et qu'il m'appelait toutes les cinq minutes ... Un jour, il me plaqua contre un mur afin d'essayer de m'intimider, de peur que je le trompais. C'est ce jour là que je compris qu'il fallait que je le quitte. Vinrent alors les menaces, les insultes et le harcèlement ; je me sentais suivi, observé ... C'est qu'il me prenait même en filature ! Et puis un jour, je suis allé porter plainte au commissariat local ; ça avait suffi pour qu'il me laisse tranquille mais rien ne pouvait enlever la terreur qu'il avait instillée en moi ...

Il y avait aussi eu un homme. une fois ... Un homme que j'aimais vraiment. Ça avait été mon premier, vous comprenez ? Le premier auquel je me suis offert, le premier en qui j'ai eu confiance ... Le premier que j'ai aimé, en réalité. Je le regardais depuis plusieurs semaines, déjà, mais lorsqu'on s'était retrouvé à cette soirée, ce soir là ... Je sais pas. Ça semblait tellement logique, tellement ... Naturel. Son corps, contre le mien ... Ses lèvres contre mon cou ... Un amour, une passion, un désir, deux personnes ... Ses mains sur mon torse, son nez dans mes cheveux ... L'Utopie et la perfection combinées en une nuit ... Qui ne dura qu'une nuit. Vint le matin et il me quitta. Vint le matin et il se mit à rejouer la comédie. Il était "hétérosexuel". Il ne "pouvait" ni assumer, ni avouer les sentiments qu'il pouvait ou ne pouvait pas éprouver ... Ou alors les désirs qui hantaient son esprit et ses rêves. Il me quitta. Il me brisa le coeur. Et je n'avais pas d'autre choix que de passer à autre chose ... Sans vraiment passer à autre chose. Oui, c'était une nuit mémorable ... Mais passons à autre chose si vous le voulez bien *air gêné*


~ Qu’est-ce qui t’attire chez l’autre personne? Et pas rien que du côté physique, on veut aussi savoir le genre de personne que tu recherches, intellectuellement parlant. Ahahah ! La question piège ! Je ne suis pas vraiment difficile lorsqu'il en vient aux relations amoureuses. Je veux dire, oui, j'ai des critères - et si vous le souhaitez, je peux vous communiquer mon barème *rires* - mais je sais que je ne suis pas exigeant et que je peux donner une chance à n'importe quel individu, du moment qu'il a des points communs avec moi : je trouve les points communs un aspect essentiel dans une relation, tout simplement parce qu'ils composent la majorité - si ce n'est, l'intégralité - des conversations entretenues et que, vivre avec quelqu'un qui n'a aucun centre d'intérêts similaires aux miens et donc, avec qui les seules conversations que je pourrais avoir se termineraient en disputes et / ou en débats, ce n'est pas vraiment mon truc. Après, il doit y avoir une certaine compatibilité ... "Physique", si vous voyez ce que je dire : après tout, ce n'est pas pour rien que je préfère les hommes. *rires* Sinon, ce qui est important, à mes yeux, c'est avant tout le sourire : une personne en possédant un beau, étincellant, expressif et communicatif aura plus de chances de me charmer, car le sourire est contagieux et que j'aime sourire. Et il faut avouer que j'ai un petit faible pour les débuts de barbe, mais il est vraiment minime.

~ Quel genre de personne es-tu avant, pendant et après la relation amoureuse. Comment séduis-tu, comment tu te comportes avec ton conjoint et comment gères-tu une rupture ? Je suis une personne assez simple ; je ne tourne pas autour de pots, je ne vais pas concocter de plans machiavéliques, et, quand on me dit non et que je comprends que je n'ai aucune chance (avec des hétéros, par exemple), je passe à autre chose. Néanmoins, lorsque je trouve la perle rare qui, pour moi, est censée terminer avec moi, je fais tout pour m'accrocher et finir par la séduire. Pendant une relation, je ne néglige jamais mon amoureux, tout simplement parce que ça m'est déjà arrivé par le passé et c'est ce qui a foutu en l'air une belle histoire d'amour. J'offre des cadeaux, je fais des sorties avec l'objet de mon affection et je n'oublie pas de dire "Je t'aime", car j'ai cru comprendre que c'était les mots qu'il fallait dire si l'on ne voulait pas perdre quelqu'un. Bien sûr, je le dis que quand je le pense, sinon, ces mots n'auraient plus toute leur magie. Après une relation amoureuse ? Je dois avouer que cela varie. Parfois, je pleure. D'autres, j'essaie de réparer l'affaire. Mais une chose est sûre et certaine à chaque fois, que ce soit moi qui romp ou avec qui la personne a rompu : je reste en deuil ; "j'enterre" en quelque sorte une partie de ma vie, une vie commune, une partie de mon passé qui contient souvenirs, pensées et émotions, et c'est pour cela que dès que je romps, je reste toujours assez morose et je m'isole un peu du reste du monde afin de pouvoir faire face à mes émotions.

~ As-tu une dernière chose à nous dire pour nous convaincre de te choisir, toi, et pas un autre? C'est ta dernière chance! J'aime cuisiner et je promets de régaler vos yeux et les papilles des autres candidats si vous me laissez participer ? Et je sais m'amuser, donc là dessus, vous n'avez aucun soucis à vous faire. Et puis, vu que peu de monde vient de la ville d'où je viens, ça vous permettrait de diversifier et ainsi, pimenter le "show", en quelque sorte ! Ce sera tout pour aujourd'hui.


C'EST DANS LES DÉTAILS QUE L'ON CONNAIT RÉELLEMENT UNE PERSONNE.

~ si j'étais une couleur, je serais: le bleu turquoise. ~ si j'étais une sensation, je serais: le désir ou la curiosité. ~ si j'étais une divinité, je serais: Zeus, Appollon ou Eros. ~ si j'étais une célébrité, je serais: Brad Pitt. ~ si j'étais un animal, je serais: un écureuil. ~ si j'étais un maux, je serais: le vertige. ~ si j'étais un évènement historique, je serais: l'armistice Smile. ~ si j'étais un pêcher capital, je serais: l'orgueuil. ~ si j'étais une catastrophe naturelle, je serais: le tremblement de terre, surtout lorsque vous êtes dans mon lit What a Face. ~ si j'étais une créature mythique, je serais: le faune (monsieur Tuuuumnuuuuus *0* Arrow ).




ET SI TU NOUS MONTRAIS DE QUOI TU ES CAPABLE? ON EST PAS TOUT À FAIT CONVAINCU...

~ Raconte-nous une anecdote concernant tes relations amoureuses, et n’hésite pas à la bourrer de détails croustillants, car on aime ça! Plus voyeurs que nous, tu meurs!

- Tu veux quelque chose à boire ?

Question inutile : évidemment qu'il voulait à boire. Elle ne servait qu'à débuter un semblant de conversation ; un véritable prétexte pour enchaîner sur autre chose de plus intime et de plus familier.

- Ça dépend : acceptes-tu de trinquer avec moi ?

Je lui souris. Évidemment que j'acceptais. C'était même à ce motif que j'étais venu ici. Après un instant de pause mystérieuse, je me permis de lui répondre :

- Évidemment que j'accepte.

Ses yeux ... Bleus et expressifs. J'aimais ça. Son sourire, lui, était expressif. Chaleureux, il donnait envie d'apprendre à le connaître davantage, à l'inviter dans ma vie et à le lui rendre maintes et maintes fois. Il me sourit. Je lui souris en échange. Et malgré le fait qu'on se regardait, là, assis à un bar, je pensais qu'à une chose : à ce qu'il me plaque contre un mur et me rende heureux. Ça faisait quoi ? Deux semaines qu'on se connaissait ? Une semaine que nous nous cotoyons de manière intime ? Oui, ce fut rapide. Oui, j'aimais ça. Oui, il me rendait heureux. J'avais eu de mauvaises histoires par le passé, et cette aventure était plus que parfaite à me changer les idées. Bien sûr, ça ne durerait pas ... Comprenez-vous, ça ne pouvait pas durer : on avait aucun sujet de conversation, la seule compatibilité entre nous étant liée au sexe. Néanmoins, vu que l'heure se prêtait aux actes, j'étais enclin à fermer les yeux face à son manque de culture générale en échange de ce qu'il avait à m'offrir.

- Aimerais-tu rentrer avec moi, ce soir ?

Il me sourit ; acte qui me forçait à faire la pareille tant c'était contagieux chez moi.

- Absolument.

- Alors qu'attendons-nous ?

Posant ma main sur la sienne, je m'occupais de payer pour nos consommations avant de sortir, lui à ma suite. Je crus voir le barman nous regarder en souriant à notre sortie ... Sans doute avait-il tout entendu. Mais je m'en fichais. Tout ce qui comptait, à ce moment là, c'était que j'aie tout ce que je voulais.


OK, MAINTENANT, TU PEUX ARRÊTER DE NOUS MENTIR. DÉVOILE-NOUS TA VÉRITABLE IDENTITÉ.

~ Pseudo ou prénom : Feu Ardent & F.
~ Âge : 15 Ans
~ Avatar : Alexander Ludwig
~ Présence : Régulière
~ Commentaires Je vous aime ! *W*


~ Désires-tu être mis en couple ? (Texte à effacer : nous vous rappelons que vous pouvez dire oui et nous dire avec qui, que vous pouvez dire oui sans préciser avec qui, que vous pouvez dire non, bien sur et, surtout, que tout le monde ne risque pas d'être mis en couple, si nous avons un nombre impair, par exemple. Les réponses donc: oui avec x personne/oui avec personne au choix/non.) Répondre.



Dernière édition par Mr. Terrific le Mar 10 Avr - 2:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-marvel-rpg.forumactif.com
 

ADAM ♛ do you remember it all ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amber Benson (Tara) et Adam Bush (Warren)
» Adam Bomb
» Adam Lambert-What do you want from me ?
» Dossier Adam Hughes
» [Nothomb, Amélie] Ni d'Eve ni d'Adam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
They Coined It :: Don't Try To Run Away From The Flood :: Banque de persos RP de Feu Ardent-