LOGO

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CAOIHME ♦ and i'd give up forever to touch you, 'cause i know that you'd feel me somehow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin



Messages : 520
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 21
Localisation : Sur le forum, en train de moderer vos paves de textes!

Feuille de Superheros/Supervillain - Mutant
Sexe: Masculin
Jauge de vie du Superheros/Supervillain - Mutant:
0/0  (0/0)

MessageSujet: CAOIHME ♦ and i'd give up forever to touch you, 'cause i know that you'd feel me somehow.   Sam 28 Juil - 23:45



Caoihme Girard



Je m'appelle CAOIHME GIRARD, je suis né(e) le 13 Décembre 1984 et j'ai donc 27 Ans. Je suis originaire de Waterford en Irlande et dans la vie, je suis attachée de presse.

Pour en finir, j'appartiens au groupe Always & Forever, je pense et je suis représenté(e) par Blake Lively.

    Votre histoire
- Mademoiselle, mademoiselle ! Que pouvez-vous nous dire au sujet des rumeurs circulant à propos de vous et du footballer Eion-Winn ?

- Il n'y a rien entre moi et monsieur Byrne, répliqua-t-elle calmement. Absolument rien.

Inspirant profondément, elle tentait de garder son calme, réprimant l'étonnante ébullition de bonne humeur qui bouillonnait en elle à chaque pensée qu'elle pouvait bien lui donner, à ce cher Eion-Winn. En effet, Caoihme était amoureuse. C'était une chose qui lui était rarement arrivé, auparavant ... À dire vrai, elle ne se rappelait que d'un autre garçon qu'elle avait aimé. Il s'appelait Ethan, c'était lorsqu'elle avait 16 ans ... Et dans ses souvenirs, pas un jour ne passait sans qu'elle ne raye la date sur son calendrier, attendant, le soupir aux lèvres, le bal de fin d'année afin qu'il lui demande d'être sa cavalière.

Malheureusement, les choses n'avaient pas suivi leur cours naturel.

Agressée. Elle s'était faite agresser, par le père de sa meilleure amie, qui plus est. Elle se rappellera toujours de cette nuit terrible ... Elle avait alors eu l'impression qu'on lui avait arraché son âme au couteau avant de la piétiner sous ses yeux. Et ce n'avait pas été un sentiment agréable, loin de là. Une part d'elle pleurerait la perte de sa virginité, jusqu'à la fin de ses jours, comme s'il s'était agi d'un précieux bijou de famille ... Tandis qu'une autre serait éternellement en colère face à ce cher et tendre 'père' ... Elle l'avait longtemps considéré comme sien, lorsqu'elle était enfant, sa mère ayant divorcé, son beau-père n'ayant jamais porté autant d'attention que celui d'Elsa ... Elle l'avait considéré comme le sien jusqu'à l'adolescence, la puberté, le début de sa féminité ainsi que la fin de son innocence ... Et puis, elle était devenue plus belliqueuse, plus 'rebelle'. Elle avait commencé à se maquiller, à se défaire de l'autorité souveraine que les adultes exerçaient sur elle ... Et elle avait commencé à remarquer les regards avides emplis de perversité malsaine dans les yeux du père d'Elsa.

Il avait commencé en lui faisant des avances.

En effet. Une main glissant le long d'une cuisse ne se remarque pas facilement aux buffets de noël, sauf si l'on sait où regarder. Une caresse le long d'un visage passe inaperçue dans un salon, lorsque les rideaux sont fermés ... Les jeunes filles qui évitent de justesse l'agression sexuelle ne courent pas les rues, heureusement ... Bien que ça arrive, parfois.

Un après midi ensoleillé, après les cours. Une voiture argentée. Un homme imposant. Une jeune blonde, guillerette et joyeuse, empruntant le dangereux sentier désert, mais plus court, dans lequel personne ne s'aventure ... Tout le monde connaît cette histoire. Peu de gens la comprennent ... Il faut l'avoir vécu, pour le ressentir ... L'adrénaline, la peur monter en soi à chaque seconde passant ... La sueur perlant au front, le silence opprimant dans lequel règnent en maîtres absolus les cris de corbeaux. Heureusement qu'elle portait des talons ce jour là ...

N'aurait-elle pas été si orgueilleuse et fière, elle serait partie, immédiatement, pour la France. Elle en aurait parlé, à sa mère, à son beau-père, aux policiers ... Mais Caoihme était fière, et Caoihme se croyait à l'abri de tout. Jusqu'au fameux soir où ... Elle perdit toute son innocence. Envolés, enthousiasme et joie de vivre. Évaporés, sourires et rires qui constituaient son charme unique. Détruits, rêves et illusions qu'elle avait bâtis pendant des années ... Et sans plus tarder, elle était rentrée en France, chez son père, homme qu'elle ne voyait que 40 jours par an depuis ses 5 ans.

Nouvelle vie, nouveau départ et nouvelle page étaient tous des évènements ayant déclenché ce déménagement ... Elle ne pouvait pas rester dans le même environnement que celui qu'elle avait connu auparavant, d'autant plus que celui-ci n'était plus le même.

Elle ne parlait plus à Elsa.

Elle avait essayé de l'appeler, de la voir, de lui parler ... Mais au final, elle n'était jamais parvenue à le faire, n'ayant jamais pu oublier ce que son père lui avait fait. Ce n'était pas de sa faute à elle, certes. Mais ... Quelque part, Caoihme avait honte. De la vérité. Elle avait été violée, souillée, et elle en avait honte. Elle ne voulait pas que les gens sachent qu'elle avait été victime d'un geste aussi inhumain, aussi abject ...

Et ainsi, Caoihme se mit à changer. Toute fille têtue a une volonté d'acier. Et évidemment, elle ne faisait pas exception à la règle. Elle a accepté de suivre une thérapie. Elle a accepté de prendre une année sabbatique. Elle a accepté de tenter d'oublier cet incident, de passer à autre chose, d'évoluer et de ne pas laisser celui-ci lui être un handicap ... Et bien qu'elle a su avancer et continuer avec brio, afin de devenir la brillante jeune femme qu'elle est aujourd'hui, une partie d'elle même sera toujours scarifiée à vie par le traumatisme qu'elle a vécu ... Une partie d'elle qui l'empêchera encore quelques temps à pouvoir 's'offrir' physiquement à un homme ... Même lorsqu'elle aime celui-ci plus que tout, et qu'elle sait qu'elle ne pourra pas le faire attendre indéfiniment.

Et quelques semaines plus tard, les fiançailles se firent publiques. Les fiançailles entre Eion-Winn et Caoihme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-marvel-rpg.forumactif.com
avatar
Admin



Messages : 520
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 21
Localisation : Sur le forum, en train de moderer vos paves de textes!

Feuille de Superheros/Supervillain - Mutant
Sexe: Masculin
Jauge de vie du Superheros/Supervillain - Mutant:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: CAOIHME ♦ and i'd give up forever to touch you, 'cause i know that you'd feel me somehow.   Sam 28 Juil - 23:45





Caractère :
Il est difficile de cerner le caractère de Caoimhe, dans la mesure où celle-ci le dissimule assez facilement. En effet, depuis le fameux 'incident', elle a, entre autre, appris à dissimuler ses sentiments et émotions du grand public. Ceci est en partie dû à une dénégation quasi totale quant aux sujets dits fâcheux. Elle a, en effet, su mettre de côté les émotions qu'elle avaient ressenties en rapport avec son viol, ainsi que la tristesse et la douleur qu'il lui arrive parfois d'éprouver pour diverses raisons ... C'est pour cela que les gens ne connaissant pas vraiment Caoimhe diraient que c'est une fille agréable, sympathique, drôle, charmante, capable de vivre au jour le jour. Mais si vous demandiez à Eion-Winn le caractère de sa fiancée, celui-ci penserait sans doute en son fort intérieur à quel point celle-ci est fragile, vulnérable, nerveuse, facilement inquiétée ... Et comment elle compense toujours pour ses peurs en en faisant toujours trop, que ce soit à la maison ou au travail. Une maison sale n'existe pas dans le monde de Caoimhe Girard ... Le malheur non plus. Ou s'il existe, il est recouvert de peinture rose jusqu'au point où on peut facilement le méprendre pour du bonheur.
Manies :
Il ne faut pas le répéter, mais tous les soirs, une fois la vaisselle terminée, Caoimhe se verse une tasse de thé avant de mettre de la musique Jazz et d'attendre le retour d'Eion-Winn avec espoir et amour. Parfois, celui-ci rentre, et la prend dans ses bras ; elle se rappellera toujours des nuits où elle s'est endormie, la tête posée sur les jambes de son fiancé, les mains de celui-ci lui caressant les cheveux, au son de ses trompettistes favoris. Il arrive, cependant, qu'Eion ne rentre pas. Et ces soirs là, Caoimhe se contente de terminer son thé avant d'enlever la musique, de ranger la tasse et de partir se coucher seule.
Elle a également l'habitude d'agiter des mains en parlant, et rit assez facilement ; c'est plus fort qu'elle. Lorsqu'elle est indécise, son sourcil droit à l'habitude de se hausser plus haut que le gauche. Et, finalement, elle a toujours un paquet de chewing-gums sur elle afin de l'aider à déstresser un peu.
Loisirs :
S'il y a une chose que Caiomhe aime plus que tout, il s'agit, incontestablement, de l'équitation. Monter à cheval est pour elle une passion qui ne mourra jamais. La lecture est également un moyen pour elle de se divertir ; d'ailleurs, il lui arrive parfois de lire un livre en attendant le retour de son beau prince charmant. Finalement, Caiomhe aime bien pratiquer le tir à l'arc. Elle n'est pas vraiment compétitive dans ce domaine, bien qu'elle admet apprécier la concentration, et donc, le silence que la précision de tir lui demande.
Vie professionnelle :
Caiomhe adore son métier. Non seulement celui-ci lui permet d'être près de l'homme qu'elle aime, mais en plus, il lui permet de gérer les apparences publiques ... Et tout le monde sai qu'elle est la princesse des apparences. Et puis ... elle a tellement de sources qu'elle finit toujours par tout savoir. Elle connaît chaque article de journal, chaque montage vidéo, chaque interview, et sait les tourner à l'avantage d'Eion-Winn, ainsi qu'à celui de son équipe.


Et vous ?

Pseudo : Feu Ardent
Âge (facultatif) : 16 ans, et toutes mes dents. -> [ ]
Comment avez-vous connu WR ? Sur PRD, par une personne nommée Mnouche 18 -> [ ]
Temps de présence : 7/7
Multi-comptes : Nop.
Pourrons-nous réutiliser votre perso et/ou vos scénas en cas d'abandon ? NON.
Crédits des images : Feu Ardent. <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-marvel-rpg.forumactif.com
 

CAOIHME ♦ and i'd give up forever to touch you, 'cause i know that you'd feel me somehow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hobby Forever
» Avengers Forever
» SUPERMAN FOREVER #1 Statue
» trackmania forever
» SUPERMAN FOREVER #1 MINI STATUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
They Coined It :: Don't Try To Run Away From The Flood :: Banque de persos RP de Feu Ardent-